Aller au contenu

Maitre, et après [En réimpression]Composé d'une centaine de membres, l'aréopage "Sources" est l'aréopage de recherche du Grand Collège des Rites Écossais du Grand Orient de France. A l'occasion de son 40e anniversaire, il s'est interrogé sur la question de l'après-maîtrise.

Réf.: ee007

Colloque. Paris, 25 novembre 2017

Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix promo 15,00 € Prix normal 15,00 €

« Maître, et après ? » renvoie à une question fondamentale qui se manifestait déjà à l’époque du Chevalier de Ramsay, à savoir la problématique récurrente de la nécessité des grades post-magistraux inutilement utiles pour les uns ou utilement inutiles pour les autres et que le Grand Commandeur Ernest-Ferdinand Chabanne évoquait. La Maîtrise, écrivait-il, résulte de « … la progression à l’échelle des Ateliers Bleus [qui] amène à croire, et à se flatter parfois, que le Maçon arrivé à la Maîtrise a atteint la plénitude de ses droits et de ses devoirs… et pour d’aucuns à considérer que le parcours a pris fin et que la perfection est atteinte. Ceux qui le croient se jugent eux-mêmes.» À chacun de se juger. Le Maître se substitue à Hiram interrompant ainsi la transmission qu'il lui appartient de retrouver. À chacun de la découvrir.
Les cinq acteurs de cette tragédie, Hiram, les 3 mauvais Compagnons et nouveau Maître. Chaque récipiendiaire recèle en lui-même quelque chose de chacun des cinq. À chacun de les intérioriser.
Les Ateliers de Perfection n’ont pas d’autre ambition que de proposer à chacun les moyens de devenir qui il est, mais seulement quand il l’aura appris.