Aller au contenu

Derniers ouvrages

  • Sources 14. Violence et franc-maçonnerie

    La Commission 3 de l'Aréopage "Sources" dont la thématique est « Science, Philosophie et Sociologie » a, entre autres, pour vocation de s’interroger sur les questions de société. Force est de constater que nous sommes confrontés chaque jour à la violence, individuellement ou collectivement. Les relations entre individus, entre communautés, entre états, semblent de plus en plus marquées par un recours à une brutalité qui ne peut qu’inquiéter les citoyens et a fortiori les maçons de la Commission, aussi ses membres ont souhaité travailler sur ce sujet. Les quelques aspects sociétaux et maçonniques évoqués dans cet ouvrage ne prétendent aucunement à l’exhaustivité, la littérature sur ce sujet étant abondante, mais souhaitent simplement apporter un éclairage enrichi par leur cheminement maçonnique. Les maçons étant d’abord des citoyens, ce tome consacré à la violence abordera dans une première partie cette thématique sous l’angle sociétal, incluant en particulier celle véhiculée par les nouvelles technologies. Puis nous nous interrogerons sur nos pratiques et nos rituels qui, pour des raisons historiques, symboliques mais aussi psychologiques, ne sont pas exempts de brutalités. Les articles seront donc ordonnés en quatre chapitres : - l’homme et la violence ; - violence et société ; - violence et nouvelles technologies ; - violence et maçonnerie. Alain CORDIER Président de la Commission « Science, Philosophie et Sociologie » de l’Aréopage national de recherches « Sources »

    SOMMAIRE


    Introduction ............................................................................................... 11
    Alain CORDIER

    L’HOMME ET LA VIOLENCE

    • Violence et passion : des Aztèques aux youtubeurs ……………………... 15
    Jean DRUART

    • Bouc émissaire …………………………………………………………... 25
    Gilles SINTES

      VIOLENCE ET SOCIÉTÉ

    • Violence d’État ………………………………………………………….. 39
    Jean-Claude COUTURIER

    • Violence de l’économie dignité de l’Homme …………………………… 55
    Denis COLONGO

    • Violence de l’homme dans la biosphère ………………………………... 81
    Michel LAGARDE

    • Violence et précarité énergétique ………………………………………. 91
    Michel DILLENSCHNEIDER

    • Faut-il juger les fous violents ? ................................................................ 111
    Didier DESOR & JEAN-PIERRE DEBRUILLE

    • Violence et recherche scientifique ……………………………………… 137
    Alain CORDIER

    • Violence et expression musicale symbolique …………………………… 149
    Yves GIRAUDON

    • Un franc-maçon dans la guerre ……………………………………….. 177
    Claude VAUTRIN

    VIOLENCE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES

    • La radicalité de l’individualisme et la violence symbolique des
    réseaux sociaux ………………………………………………………... 193
    Philippe RIVET

    • Violence et Intelligence Artificielle ……………………………………. 213
    Victor MASTRANGELO et Jean SCHMETS

    • La violence en ligne de la cour de récréation à la cyber guerre ……… 233
    Bernard ZAPPOLI

    VIOLENCE ET MAÇONNERIE

    • Violence et psychologie dans l’initiation maçonnique, intérêt, risques
    Nouvelles approches initiatiques ………………………………………. 255
    Michel LEBEY

    • La violence dans les rituels …………………………………………….. 273
    Daniel COMINO

    • Le serment maçonnique entre promesse et malédiction………………... 299
    Richard BORDES

    • Violence au travers des pratiques et récits maçonniques ……………… 329
    Jean-Jacques CHAUVIN

    • Les réticences à la mixité dans les loges - Une déclinaison
    maçonnique de la violence envers les femmes ? ..................................... 365
    Didier DESOR

    ***
    Les articles expriment l’avis de leurs auteurs, mais ont été validés par l’ensemble des membres de la Commission 3 de l'aréopage Sources

    20,00 €
  • Le Rite Ecossais Ancien Accepté : Les grades ajoutés, le 25e et 26e grades

    Ce 22e volume de L'Écossais restitue les actes du Colloque national qui s'est tenu au Temple Groussier de l'Hôtel du Grand Orient de France, à Paris, le 7 janvier 2023. Il avait pour objet une reconstitution des 25e et 26e degrés du RÉAA "orchestrée" par la commission"Écossisme en scène" du Grand Collège des Rites Écossais — GODF. Parce qu'elle combine mise en scène, commentaires et analyses, cette manière, très originale, d'aborder ces grades permet de mieux comprendre le contexte qui les a vu naitre et peut, encore, être aujourd’hui porteur de réflexions. Les 25e et 26e degrés qui s'inspirent des grades philosophiques, illustrent à merveille la richesse des hauts-grades écossais dont les sources multiples font tout l’intérêt et la force du parcours initiatique écossais.

    SOMMAIRE


    Avant-Propos
    Dominique JARDIN...................................................................................p. 7
     
    Ouverture et introduction
    • Joël RUIZ..............................................................................................p. 11
    Faire rayonner le patrimoine écossais
    • Jean Henry PASSINI.............................................................................. p. 13
    Écossisme en scène : histoire et objectifs d’écossisme

    LE CHEVALIER DU SERPENT D’AIRAIN, 25e degré du RÉAA
     
    • Dominique JARDIN.................................................................................p. 17
    Les clefs de compréhension du 25e degré
     
    • Denis COLONGO.....................................................................................p. 39
    Le 25e degré : un grade communiqué
     
    • Michel GINSBURGER...............................................................................p. 51
    Respect et adaptation du rituel
     
    # MISE EN SCÈNE DE LA COMMISSION ÉCOSSISMES EN SCÈNE #
    Le Chevalier du Serpent d’Airain, 25e degré du RÉAA.....................................p. 55
     
    LE PRINCE DE MERCY, 26e DEGRÉ DU RÉAA

    • Dominique JARDIN................................................................................. p. 91
    Présentation du 26e degré du RÉAA
     
    # MISE EN SCÈNE DE LA COMMISSION ÉCOSSISMES EN SCÈNE #
    Le prince de Mercy, 26e degré du RÉAA.......................................................p. 117
     
    Conclusion
    • Georges LASSOUS, T⸫P⸫S⸫G⸫C⸫.............................................................p. 189
    Voyages à travers les grades de Chevalier du Serpent d’Airain et de Prince de Mercy

    20,00 €
  • Sources 13. Aspects initiatiques de la chevalerie Kadosch

    Proposé par Sources, l'Aréopage de recherche du Suprême Conseil du Grand Collège des Rites Écossais — GODF, ce treizième volume de la collection Sources traite de divers aspects des thématiques des Conseils philosophiques. L'unité des articles est assurée par une approche et un regard commun, celui de l'objet de l'une des trois commissions de l'Aréopage, la commission "Sémiotique sémantique et herméneutique des pratiques maçonniques".

    Dans ce treizième volume de la Collection Sources que préface Edgard Abéla, Président de la Commission "Sémiotique sémantique et herméneutique des pratiques maçonniques" de l'Aréopage de Recherche du Grand Collège des Rites Écossais - GODF, Max Garnier s’intéresse à « La décoration du Temple Kadosch » dont la diversité reflète l’hétérogénéité historique et la complexité du grade.

    Henri Lombard, Guy Giraud et Edgard Abéla nous livre quelques-uns des secrets de « La gestuelle du Chevalier Kadosh ». Ce travail fait état de nombreuses illustrations et sa substance a été exposée en juin 2019 à la Bibliothèque nationale de France dans le cadre des Rencontres internationales d’Histoire maçonnique.

    Henri Lombard nous livre, dans le sillage d’Henri Corbin, son ressenti sur « L’imaginaire du Chevalier de l’Aigle Blanc et Noir, Grand Élu, Chevalier Kadosch, Parfait Initié ».

    Jean-Pierre Villain se demande « Faut-il traduire le mot Kadosch ? » et souligne toute la difficulté d’une approche courante souvent trop rapide, sinon superficielle.

    Jean-Pierre Gonet signe des « Verticales » qui lui permettent d’interroger le concept de verticalité comme une… transversale, une permanence qui s’incarne dans l’échelle mystérieuse ou mystique.

    Sous le titre « L’idée d’armes pures, selon les rituels de Chevaliers Kadosch », Gérard Pierron clôt ce dossier en démontrant le caractère inépuisable de ce thème récurrent et qu’on ne se lasse pas d’interroger par l’association contre nature du seulet et du prédicat.

     


    Au début de ce volume de la Collection Sources, les membres de la Commission "Sémiotique sémantique et herméneutique des pratiques maçonniques" ont souhaité rendre hommage à l’un des leurs : Guy Giraud. Il nous a quittés le 19 août 2020 après avoir mis, jusqu’à son dernier souffle, son énergie infatigable et son charisme à donner du sens et de la chair à l’objet même de la commission.


     

    15,00 €
  • Rouge

    Rouge, source de toute vie qui nous accompagne comme une matrice existentielle d’espérance. C’est ce feu qui couve en chaque corps, cette flamme invisible de notre être qui nous donne ce souffle nécessaire pour mettre de l’ordre dans notre chaos intérieur, pour participer à une remise en ordre dans le chaos du monde. Le volume 28 de la collection des Essais Écossais invite à entrer dans la couleur rouge. Allez au plus profond de celle-ci. Elle est la couleur symbolique partagée dans tous les rites. Elle est l’expression de la vie mais aussi de la mort par le sang versé dans toutes cérémonies initiatiques, mythes ou épreuves depuis la nuit des temps. Couleur du feu et de la plus vive lumière qui brûlent et qui éclairent. Il nous faut aussi savoir nous en protéger lorsque l’hubris et l’hypertrophie égotique nous guettent. Ce rouge significatif incarne une lutte contre toute forme de frilosité sur l’Amour et la Fraternité que nous prônons tous dans le monde. Rouge sang, couleur de celui que partage tout être humain au-delà des frontières, au-delà de toutes origines culturelles ou cultuelles où chaque être est un de nos frères ou sœurs en humanité. Ce rouge nous unit. Une couleur de liberté en soi qui doit éclairer notre chemin de vie… Christian Confortini Grand Commandeur du Grand Collège des Rites Écossais – Grand Orient de France

    SOMMAIRE

    Préface
    Christian CONFORTINI   ......................................................................       11


    Avant-propos
    Hervé LE GUERN            ......................................................................      13 

    • Le symbolisme du sang dans les anciens rituels maçonniques ................      15
    Jean-Luc LE BRAS


    • Jupiter Capitolin empourpré ou le chemin des hommes faits Dieux .........       75
    Lionel POURTAU


    • Rouge s/amour           ......................................................................       91
    Jean-Louis BISCHOFF


    • Le symbolisme du rouge au XVIIIe siècle ............................................      103
    Jean-Pierre VILLAIN


    • Rouge : symbole écossais .................................................................     113
    Michel BARAT


    • « Le coup de rouge » : une voie pour le Chevalier Rose Croix .................    121
    Frank JAMET


    • La couleur rouge ..............................................................................    139
    Marc LEBIEZ


    • Rouge comme un oeillet d’avril ...........................................................   153
    Yves LEONARD


    • Le sang a-t-il un genre dans les rituels du 18e degré ? ...........................  163
    Jacques OREFICE

    15,00 €
  • Le noir

    Ce volume 27 des Essais Écossais propose les travaux que la Loge de Perfection Germain Hacquet, Grand Collège des Rites Ecossais — Grand Orient de France a menés pendant deux ans autour du Noir.

    « Ce qui fait que la couleur est la couleur, ce n’est pas la nature, ce n’est pas le couple œil-cerveau, c’est la société. Je veux dire par là que les problèmes de la couleur sont d’abord des problèmes de société », déclarait le 2 novembre 2020, dans une émission de Radio France, l’historien Michel Pastoureau.
    Rien ne semble plus juste, notamment à propos du noir dont il s’agit dans le présent ouvrage. Après avoir été longtemps considéré comme une couleur à part entière, le noir est absent de la théorie élaborée à la fin du xviie siècle par Isaac Newton sur la lumière et les couleurs. Et il faudra attendre près de deux siècles pour que le noir retrouve peu à peu son statut de couleur, excepté peut-être dans les rituels maçonniques.
    Parler d’une couleur nécessite donc de toujours la resituer dans un contexte, spatial et/ou temporel.
    C’est à ce travail de remise dans le contexte, n’omettant jamais le symbolisme inhérent au sujet, que se sont livrés les membres de la Loge de Perfection Germain Hacquet près de deux années durant à propos de la couleur noire.
    Le voyage dans le noir qu’ils proposent emprunte des chemins multiples : artistique, esthétique, affectif, ésotérique, politique, économique… Sans oublier bien sûr le chemin maçonnique et ses repères symboliques. Mais peut-il en être autrement quand on sait la place que les rituels font à la couleur noire. Et particulièrement le rituel de Maître Secret de 1764 – Manuscrit dit de Saint-Domingue – dont la première phrase précise que « la Loge de maître secret doit être tendue de même que celle de maître bleu, c’est à dire en noir… »
     

    15,00 €
  • Sources 12. Cheminements inititiatiques au sein des Loges de Perfection

    Proposé par "Sources", l'Aréopage de recherche du Suprême Conseil du Grand Collège des Rites Écossais — GODF, ce douzième volume de la collection Sources traite de divers aspects des thématiques des Loges de Perfection. L'unité des articles est assurée par une approche et un regard commun, celui de l'objet de l'une des trois commissions de l'Aréopage, la commission "Sémiotique sémantique et herméneutique des pratiques maçonniques".

    Dans ce douzième volume de la Collection Sources que préface Edgard Abéla, Président de la Commission "Sémiotique sémantique et herméneutique des pratiques maçonniques" de l'Aréopage de Recherche du Grand Collège des Rites Écossais - GODF, Claude Charmot initie une série de réflexions sur le 4e degré : "La naissance de la notion de devoir et l'apparition des sentences au grade de Maitre secret". Ces deux thèmes centraux du grade ne sont pas nés avec lui, mais ont une histoire.

    Henri Lombard traite, quant à lui, de "La gestuelle du Maître secret", puis des notions transversales au Rite Écossais Ancien Accepté, de "Secret et Silence" dont le sous-titre d'accompagnement est "Pignons et crémaillères des emboitements enclavés des degrés du rite".

    Gérard Stein nous propose un travail sur "Le Curieux et l'Intime", "Cohérence et fonction du Secrétaire intime au sixième degré" tandis que Max Garnier s'intéresse à l'herméneutique du 9e degré ce qui lui permet de se livrer à un examen, précis et rigoureux, de "La légende occultée".

    Claude Delbos nous introduit au cœur du grade de Grand Maître Architecte et nous invite à effectuer un "Retour aux fondamentaux". Une remarquable étude de 15 rituels charnières depuis 1764 pour dégager le sens et la spiritualité du 12e degré.

    Sous le titre "La couleur noire dans la Loge de Perfection du Rite Ecossais Ancien Accepté", Serge Piel clôt ce dossier par une réflexion transversale sur la couleur noire omniprésente dans la saga salomo-hiramesque du 3e au 14e degré.

     


     

     Au début de ce volume de la Collection Sources, les membres de la Commission "Sémiotique sémantique et herméneutique des pratiques maçonniques" ont souhaité rendre hommage à l’un des leurs : Guy Giraud. Il nous a quittés le 19 août 2020 après avoir mis, jusqu’à son dernier souffle, son énergie infatigable et son charisme à donner du sens et de la chair à l’objet même de la commission.


     

    15,00 €
  • Une violence pour la paix ?

    Ce volume 25 des Essais Écossais propose les actes d'une journée d'études de l'Aréopage Sources organisée à Paris par le Grand Collège des Rites Écossais — Grand Orient de France autour de la question « Une violence pour la paix ». Pour y répondre, les Écossais ont choisi de convoquer l’économie, la psychologie sociale et l’histoire, mais également l’idéal écossais de la philanthropie contre la violence, la violence et le simulacre de violence dans l’initiation maçonnique et la notion de "Polemos", le combat universel pour la paix avec "armes pures".

    Ce ne sont rien moins que dix chapitres qui sont proposés à la réflexion du lecteur de ce volume 25 des Essais Écossais qui cherche à réponde à la question : « Une violence pour la paix ? ».
    En introduction, Didier Desor pointe une série de problème méthodologiques pour qui cherche sérieusement à traiter sérieusement de la notion de violence.
    Samba Fall insiste sur le caractère protéen de la violence et rappelle que « l’économie naît de la confrontation entre les besoins illimités des êtres humains et la quantité limitées des ressources disponibles pour les satisfaire ».
    Jean-Claude Couturier convoque la psychologie sociale et interroge les représentations sociales de la violence.
    Premier des textes ouvrant une autre fenêtre de notre réflexion plus à proprement maçonnique, Dominique Jardin examine la violence dans les anciens tableaux de loge et dans les rituels maçonniques tandis que Henri Lombard nous invite à réfléchir sur la violence de l’antimaçonnisme.
    Robert Lassey a choisi de parler de « Violences et simulacres de violence dans l’initiation maçonnique, enjeux et signification ».
    Jean-Luc Le Bras s’interroge pour savoir si les armes des francs-maçons sont porteuses de violence.
    Pierre Auréjac explique pourquoi Polemos peut être compris comme le combat  universel pour la paix avec des “armes pures“.
    Jacques Oréfice, dans la conclusion, passe en revue quelques événements tragiques qui ont marqué le XXe siècle, « le siècle de la globalisation de la violence, [le siècle] le plus violent de toute l’histoire du monde, le siècle de tous les totalitarisme ». A cette violence, il oppose le projet maçonnique écossais, « un facteur de paix positive et d’harmonie universelle, prélude à l’Universalisme qui [en] est le but ultime auquel nous contribuons tous ».

    15,00 €
  • Les fanatismes religieux

    Ce volume 26 des Essais Écossais rassemble les contributions des personnalités ayant participé au colloque de l'Aréopage Sources organisé à Paris par le Grand Collège des Rites Écossais — Grand Orient de France autour des fanatismes religieux.

    Directeur d'études émérite de l'École pratique des Hautes Études (Paris), Jean-Paul Willaime ouvre le débat avec "Quelques considérations sur le fanatisme religieux".
    Abraham Bengio, agrégé de lettres, Aacien directeur général adjoint de la région Rhône-Alpes, président de la Commission Culture de la Licra, naffirme haut et fort que "Contre le fanatisme, soyons du parti de ceux qui ne sont pas sûrs d'avoir raison".
    Islamologue reconnu, président de la fondation de l'Islam de France, Ghaleb Bencheikh Hocine invite le lecteur à s'interroger sur le fanatisme en général, le fanatisme religieux en particulier sur lequel Kader A. Abderrahim, politologue, spécialiste du Maghreb et de l'islamisme, maitre de conférences à l’institut des Études politiques de Paris, nous livre quelques « Réflexions générales »
    Franck Fregosi, directeur de recherche au CNRS (Laboratoire Groupe Sociétés, religions et laïcités. PSL Campus Condorcet)  constate que le fanatisme islamique est devenu une préoccupation majeure des pouvoirs publics. Il explique comment, au travers de la mise en œuvre de la loi sur le séparatisme du 24 août 2021 d’une part et d’autre part d’une nouvelle gouvernance de l’islam en France, un pays qui a la laïcité "chevillée au corps" , ils souhaitaient le combattre.
    En conclusion, Georges Lassous, Souverain Grand Commandeur du Collège des Rites Écossais — Grand Orient de France, met en exergue le devoir que nous avons tous de combattre les fanatismes religieux. Pour lui, aujourd’hui comme depuis des siècles, les éducateurs, des bâtisseurs et de tous ceux que l’on pourrait regrouper sous le titre d’« administrateurs intègres de la chose publique » ont une responsabilité toute particulière dans ce combat.

    15,00 €